Décembre (date à déterminer)

Participation au Téléthon 2015

________________________________________________________

 

Novembre (date à déterminer)

Opération " Plantons un arbre à la Sainte Catherine" 

A bientôt

 

________________________________________________________ 

 

Octobre (date à déterminer)

A l'occasion de la fête votive, l'ASAP organise  (au pré)  un déjeuner BIO.Renseignements et réservations par Mail à : am.asap@yahoo.fr

A bientôt

 

________________________________________________________

 

Le samedi 5 septembre à 14h

L'ASAP sera présente au Forum des associations organisé par la Municipalité, 

dans la cour de l'école Charles Gros                               

Nous vous présenterons l'agenda de nos activités 2015-2016:

Conférences, actions, recontres conviviales, vente d'arbres .......................

A bientôt

________________________________________________________

 

Le jeudi 25 juin à 18h

L'ASAP organise au cinéma Marcel Pagnol  d'Aigues Mortes,              

un débat pour une alternative aux pesticides autour du film d’Erik FRETEL               

 « Pesticide mon amour ».   bande annonce du film  http://pesticidemonamour.com/

 

logo_vistrenque2

Avec Carine ESCULIER du syndicat mixte des nappes Vistrenque et Costières pour la préservation de la ressource en eaux.    www.vistrenque.fr

 

 FREDON LRAvec Clément  BAUDOT de la FREDON (Fédération régionale de défense contre les organismes Nuisibles en Languedoc Roussillon) chargé de l’animation et de la coordination du volet   « zones non agricoles » du plan régional Ecophyto.  www.fredonlr.com

 

    En présence des services techniques de la commune et des élus en charge de l'environnement.

 

Entrée libre et sans danger

 ________________________________________________________

 

29 mars  La foulée des Remparts

Journée sportive organisée par le service des sports de la Municipalité,

ou nous allons, dans le cadre de la semaine internationale des alternatives aux pesticides

distribuer " des pommes BIO "  aux participants.

 

 ________________________________________________________

  

22 mars   Journée mondiale de l’eau

   Décennie internationale d’action : L’eau, source de vie 2005-2015

Pour les habitants de nombreuses régions du monde, comme en Europe et en Amérique du nord, il est naturel de faire couler l’eau de l’eau sûre et propre du robinet pour boire, cuisiner et se laver. Pourtant, plus d’un milliard d’êtres humains n’ont guère d’autre possibilité que d’utiliser de l’eau potentiellement dangereuse. Chaque année, les célébrations du 22 mars – Journée mondiale de l’eau – témoignent de l’action continue menée pour promouvoir l’accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires. Elles servent de tremplin aux mesures destinées à sensibiliser l’opinion aux problèmes relatifs à l’eau, à stimuler le débat et à appeler l’attention sur les dangers qui résultent du manque d’accès à une eau sûre et à des services d’assainissement de base.

 

Les années de 2005 à 2015 seront déterminantes : le moment est venu d’intensifier les mesures de sensibilisation et l’action sur le terrain. L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé cette période Décennie internationale d’action, L’eau, source de vie, à compter du 22 mars, Journée mondiale de l’eau 2005. La décennie aura pour objectif d’appeler davantage l’attention sur les problèmes liés à l’eau dans le monde, tout en visant à garantir la participation des femmes aux activités de développement concernant l’eau, et la poursuite de la coopération à tous les niveaux.1

 

La bonne nouvelle est qu’avec une couverture de 83% en 2002, la réalisation de l’objectif relatif à l’eau potable est en bonne voie dans le monde en général. La lenteur des progrès en Afrique subsaharienne et l’inaction au plan de l’assainissement dans la plupart des pays en développement sont cependant de nature à modérer l’enthousiasme. En 2002, on estime que 2,6 milliards de personnes étaient privées de toute installation sanitaire de base. Plus généralement, la réalisation de tous les OMD ne sera possible que si le développement et la gestion des ressources hydriques tiennent compte de la santé (approvisionnement en eau et assainissement, irrigation des cultures), des moyens d’existence (dépendance à l’égard des produits et services des écosystèmes aquatiques, production d’énergie hydraulique) et de la vulnérabilité (protection contre les effets des inondations et de la sécheresse).

 

La Décennie est l’occasion de réactiver l’engagement politique et de lancer une opération mondiale dynamique de sensibilisation destinée à accroître la participation du public à la campagne mondiale L’eau, source de vie.